Éric Barbelet-Boissart

Renaud Muselier et son équipe prouvent une nouvelle fois que le couillonnavirus, c’est vraiment une fable inventée pour terroriser les sans-dents. Direct du dimanche 27 juin 2021, sur CNews : tous hilares, le groin à l’air, d’avoir mis les mains sur la gamelle, ils ne savent pas qu’ils sont filmés.
À l’approche « du direct », tous ces faux-derches ripoubliqueux sortent bien leurs petits masques assortis, qu’ils enfilent certes à contrecœur (on se marrait trop !), mais consciencieusement : c’est le moment où « les cons » vont regarder, ils viennent de ranger le sucre. Manque de bol, un franc-tireur à la réa les a balancés « trop tôt », avant que la narration covidiotique ne soit mise en place.
Comme ils doivent se marrer quand ils les retirent après chaque passage télé !

Merci à Alex Jones (https://www.infowars.com/posts/footage-shows-french-politicians-quickly-mask-up-after-realizing-cameras-on/) et à @LMaréchal sur Twitter, qui ont porté cette vidéo à l’attention des masses (https://twitter.com/LMarchal3/status/1409263813493506069). Merci aussi au spectateur gaulois inconnu qui a filmé son écran en mode vertical semi-patate en 2021 : on prend quand même.

Servez-vous ici pour la Great Justice : https://mega.nz/file/1JNCDTwB#3l27IwXGXZX06TkGsffgSEmv8tIqJdhBmRoVFVaObDw

« Devant moi, devant le président de la République » : la pharma-corruption au plus haut niveau.
Témoignage direct de Didier Raoult, dans sa seule présence au conseil fantoche de l’imposture scientifique dont l’un des principaux objectifs était d’imposer le recyclage du Remdesivir, médicament aux effets secondaires dangereux démontrés et déjà recalé en tant qu'anti-viral. Recyclage, nous dit-il, mis en œuvre à l’intérieur et hors dudit conseil, à tous les degrés d’illégalité, par des gens aux conflits d’intérêts attestés et quantifiables en centaines de milliers d’euros.
Il évoque le cas fumeux de Yazdan Yazdanpanah, personnage-clef du lobbying pro-Gilead, criblé de conflits d’intérêts financiers, relationnels à tous niveaux de la campagne pro-Remdesivir et anti-hydroxychloroquine.

Le reste de l’entretien est à consulter ici : https://www.youtube.com/watch?v=hxrMT6NhlpQ
Suivre Didier Raoult : https://twitter.com/raoult_didier

Téléchargez librement et repostez à volonté ce fichier pour répandre la bonne parole contre l’imposture :
https://mega.nz/file/9M1yhJqB#sdWxb_W3fKhMrwsbuis5qa23pKFAVAEVP27Us8CSiTA

Alors que BFM annonce que les hopitaux sont vides ("Non, les vidéos d'hôpitaux vides ne prouvent pas que le coronavirus est un complot", article du 23/10/2020 de BFMerde), la France avec moins de 67 millions d'habitants parvient à déclarer 10% des nouvelles contaminations COVID AU MONDE.
N°1 sur le Covid : comment la macronie fait-elle ? Pas besoin de faire plus de tests que les autres, il suffit d'inventer des cas, grâce à la veulerie et la servilité d'un corps médical collaborationniste. Et avide.
Ainsi, le docteur Dan Bensadoun explique sur le plateau de Morandini Live le 23 octobre 2020 que dans son cabinet, tout ce qui aurait été déclaré comme une rhinopharyngite les autres années est désormais déclaré Covid.
Tout simplement.
Car, dit le docteur Bensadoun, "il y a de la phobie" dans l'attente d'une "seconde vague dans les réanimations" dont il est dit qu'elle sera surtout constituée d'affections pulmonaires automnales et hivernales. Une deuxième vague SANS COVID, en somme.
Voilà comment on parvient à obtenir 10% des nouveaux "cas" de covid-19 mondiaux, chez nous.
Reste la question que personne ne pose sur le plateau : il y a "phobie", certes, mais de qui ? Il faut comprendre qu'il s'agit de celle des ARS, qui menacent les généralistes, au nom du "principe de précaution".
Et puis, Danny, avoue que le remboursement de la consultation covid par la sécu à 53€ contre 26€ pour une virose automnale de base, tu craches pas dessus...

Téléchargez et repostez, parce que nous, on n'invente rien :
https://mega.nz/file/dJt23DCI#pVOwmQoKNPzuj2Ym-YlP10rAwxghwj6sEbb3xW4HHAc

On savait que la macronie arnaque sur le taux d'incidence, avec des tests frelatés dont l'unique objectif est de déclarer comme "cas positif" un reste de virus mort contracté lors d'un rhume en janvier 2020, on sait qu'ils arnaquent depuis le début sur les morts en ignorant toutes les comorbidités (et véritables causes de décès) au nom du "principe de précaution", mais il y avait le noeud des entrées en réanimation.
Pas facile de tricher avec ça, hein. Et effectivement, depuis 3 mois, alors que le nombre de morts est repassé d'une douzaine à une soixantaine par jour, les entrées en réanimation ont été multipliées par 16 (SEIZE)...

L'explication, c'est le député Martine Wonner (LREM, Bas-Rhin) qui nous la donne, durant la nuit du 1er au 2 octobre 2020, lors du vote pour la prolongation de l'état d'imposture sanitaire. Les mensonges En Marche ont fini par écoeurer même les leurs, et la voilà qui balance tout dans l'hémicycle, dûment enregistré par les greffiers de la République française : on fait désormais entrer en réanimation des patients qui n'ont rien à y faire.
C'est aussi simple que ça. Pour faire gonfler les stats de la peur, on fout sous curare, on défonce les poumons et on crible de séquelles neurologiques des gens qui pourraient rester sous assistance respiratoire non invasive.
Effet de nouvelles consignes des ARS ? Ou bien de la course aux primes "patient-réa" distribuées à des hôpitaux affamés par des années de ravages budgétaires ?
En tout cas, ça n'a pas empêché les larves absentéistes et traitres de députés de prolonger l'état d'imposture sanitaire de Jean Castrex de 6 mois.

Copiez et repostez. Y'avait une personne honnête ce jour-là à l'Assemblée :
https://mega.nz/file/EQNywZYa#eU2kvv94p-K9Z7OixLW2YaGtxuFphjHEzDcXL7j9d74

L'imposteur Véran, que Coralie calcule plus depuis qu'elle a pris goût à l'hyper-déboîtage viril par le prof Toussaint, continue de jouer avec ses crayons de couleur. Il pense qu'on le voit pas.
Extrait du webjournal de Radio Québec du 6 octobre 2020. Alexis Cossette-Trudel passe une carte qui montre le taux de patients en réanimation pour 100 000 habitants depuis le début de l'épidémie de Covid-19 jusqu'au 4 octobre 2020. Toutes pathologies confondues. Pas forcément Covid-19, donc. Réas vers lesquelles ont envoie, selon le témoignage du député LREM Martine Wonner, de plus en plus de gens qui n'auraient rien à y faire.
On peut donc en conclure que "Rouge mon cul".
Fais gaffe, Véreux. T'es couvert par aucune immunité, et c'est pas dit que tu finisses pas au TPI un de ces quatre. Y'a 35 000 morts qui réclament justice. Arrête ces conneries, rentre auprès de tes gosses que t'as abandonnés pendant à Grenoble. Il est peut-être pas trop tard. Pourquoi tu crois que Buzyness t'a repassé le bâton merdeux et que Salmonelle se cache depuis des mois ?

Contre la carte de la honte, repostez à volonté ce tronçon, sur les plateformes :
https://mega.nz/file/IRNQnT4Q#hIJpavtEw-0dx4iHIjm--t-UxsCY7xDhvpZZJSS5bs8

Le professeur en pathologie infectieuse et VRAI MÉDECIN Christian Perronne lâche le morceau face à André Bercoff le 20 septembre 2020 : le traitement qui guérit le Covid-19 pour 4,20€ et protège l'Afrique a été retiré de la circulation en France juste avant l'explosion de la pandémie à la demande de son fabricant Sanofi, sur un prétexte absurde.
C'est LE PLUS GRAND SCANDALE de la gestion Covid-19 en France : 30 000 morts, mais bien sûr, aucun magistrat ne se saisira de cette affaire.
Perronne précise : "si je donne moi-même les réponses, on va dire que je suis complotiste".

Voici la chronologie précise :
- Le 12 novembre 2019, avis favorable de Luc Derepas, directeur général de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail
- Le 13 décembre 2019 : proposition de Dominique Martin, directeur général de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
- Le 13 janvier 2020 : arrêté de reclassement "en liste II des substances vénéneuses l’hydroxychloroquine sous toutes ses formes", produit depuis des décennies librement accessible. Signé Jérôme Salomon, pour le ministre Agnès Buzyn.
- Le 15 janvier 2020 : publication au Journal Officiel de la République Française, qui ne précise pas si tout le monde portait bien son tablier en peau de cochon.

Étonante pré-science... Bien sûr, tout ceci s'inscrit dans l'immédiat sillage de l'Event 201 du 18 octobre 2019, qui s'est tenu au Johns Hopkins Center for Health Security au cours duquel 16 décideurs d'envergure mondiale -patrons de banque, des transports, hommes d'État, hauts fonctionnaires, CIA etc...- se livraient à un jeu de rôle avec un scénario précis : un coronavirus ayant muté par zoonose déferle sur l'humanité, fait 65 millions de morts et anéantit l'économie mondiale...
L'évènement était organisé en partenariat avec l'immanquable Bill & Melinda Gates Foundation et le World Economic Forum (la bande de Davos).
Pour la suite : rendez-vous à Davos en janvier 2021 quand le World Economic Forum exposera urbi et orbi ses plans pour "la grande réinitialisation", non seulement de l'économie mondiale, mais aussi des sociétés humaines. C'est son patron Klaus Schwab qui le dit.

Téléchargez et postez pour débusquer le mensonge et exposer les coupables et leurs complices. Que leurs noms ne soient jamais oubliés.
https://mega.nz/file/IVsxUYJI#Mh3xYyArZiDs-uchzmtzhSgeykWoGzzyyrdUJCtJpw4

Un autre tôlier de la Team Liberté, l'épidémiologiste de l'INSERM Laurent Toubiana fait un petit passage chez Bernard Poirette, sur Radio Classique le 18 septembre 2020.
Passages-clés : On terrorise et abat les libertés des Français pour 3% de tests positifs, ce qui est en-dedans de la marge d'erreur en terme de PCR. Le masque ne sert à rien, il n'y a pas de 2e vague en épidémiologie... seulement une traîne épidémique, et les asymptomatiques font barrage à la circulation du virus.
On appréciera sa modération quand il parle des abrutis non-malades qui font la queue 4 heures pour se faire tester...
Téléchargez et postez où bon vous semblera, contre la tyrannie techno-sanitaire qui avance grâce à la connerie des veaux.
https://mega.nz/file/kE0jCa5Z#nJ-wKKv4VBamJRDwYsySShTmr-XvQukxU4ulrThfDOc

Micron le Microbe n'est pas capable d'encaisser 3 minutes du masque qu'il prétend imposer à 70 millions de Français de tous âges et conditions de santé, et avec lequel il compte bailloner une nation entière le temps de se livrer à ses turpitudes de larbin de la finance.
Sous le regard consterné de futurs vrais travailleurs, Bichon à sa mémère Brigitte échoue à observer la moindre consigne sanitaire : il arrache son masque pour MIEUX TOUSSER DANS SA MAIN et éparpiller ses germes, le tripote et tortille avant de le repositionner bien souillé, puis appelle à l'aide l'un de ses larbins en uniforme, de ceux qui viennent probablement aussi lui essuyer la goutte, pour qu'on le lui change... "Un plus léger, s'il vous plait", supplie-t-il de sa voix de fragile châtré. Vite, de quoi respirer et boire : des privilèges que l'on refuse aux écoliers...
Manu, t'es juste à mettre sous Rivotril.

Vidéo pillée et reproduite par devoir de chronique : téléchagez, copiez et repostez, afin que sa honte ne passe jamais...
https://mega.nz/file/0d0FUYqD#Gu_SH7FLzk_13w10QAg27Fzn4j1tqpHIW7MGSuLLYCo

J.-F. Toussaint, professeur de physiologie à l’université de Paris-Descartes, est invité de RFI ("L'invité du matin", édition du 31 août 2020) et ne fait aucun prisonnier : les cas de contaminés augmentent dans la même proportion que le nombre de tests effectués ; les tests par PCR rapportent potentiellement jusqu'à 4500 faux-positifs quotidiens ; le port du masque en extérieur ne s'appuie sur aucune preuve scientifique (ce que confirme l'OMS) ; les décisions du conseil scientifique en matière médicale ou scolaire sont incohérentes ; les effets du confinement aveugle vont être 100 fois supérieurs aux effets délétères de la maladie ; le virus dans sa phase estivale est 100 fois moins mortel qu'au printemps dernier.
Téléchargez et repostez où bon vous semblera :
https://mega.nz/file/BIERXIgB#PwSI8PmttPEkxrBoVFQn4gfiX6MXGOzYWGRX2l7Oak4

Énorme moment de vérité dans l'Édition du Soir du 18 août 2018 sur CNews...
Le professeur Jean-François Toussaint démonte de manière impitoyable la campagne de terreur au Covid orchestrée par l'État et par le "conseil scientifique" en s'appuyant sur leurs propres chiffres. "Cas", "clusters", "vague", "rebond", gravité réelle... toute la mythologie terroriste y passe, jusqu'au sujet qui fâche : la finalité cachée du conseil prétendu scientifique.
Téléchargez et repostez (malgré l'encodage médiocre) où bon vous semblera :
https://mega.nz/file/UYEXBC5Z#JzspRf19eoskma2ke-Vqxh57ggPk9DyrbictEs9n69Y

Édouard Philippe, Sibeth N'Diaye, Agnès Buzyn, Jérôme Salomon contestant l'utilité du masque hors du contexte médical.
Extrait tiré de l'émission de Silvano Trotta du 3 août 2020 "La tactique du diable" (https://www.youtube.com/c/SilvanoTrotta/videos).
Pour téléchargement, upload sur d'autres plateformes, et diffusion par vos moyens de prédilection :
https://mega.nz/file/NU8HHQjS#3UlPJ3NWznQwYGqaJCciAsFDQmo4qHdfxaeBfb1FI2w

SHOW MORE

Created 12 months ago.

11 videos

Category News & Politics

Lieu de stockage de vidéos. Prenez ce qui vous sert et repostez.