Nostalgia11

Nostalgia11

Nostalgia11

subscribers

Meilleure version enrégistrée en studio.

Réportage en direct de ses obsèques par Michel LeBlanc

Edith Piaf 1915 (!) - 1963

Foto : Chaussures d'Edith Piaf

Les Bleuets d'Azur - Guy Magenta - Jacques LaRue - répétitions 1961

Les bleuets d'azur
Dans les grands blés murs
Nous font des clins d' il
Au bord du clocher
La pie vient percher
Sa robe de deuil
Seul, le vent du mois d'août
A les yeux si doux
Qu'on en boirait bien
Et l'herbe d'amour
Se fait de velours
Au creux de mes reins
Attention, mon gars!
Ce n'est pas toujours
Qu'on fait de l'amour
Avec ces trucs-là!
Attention, mon gars!
Fais-toi des yeux bleus
Autant que tu veux,
Mais ne gamberge pas
Dans tes cheveux bruns
Je plonge mes mains
Je vois le soleil
C'est l'instant perdu
Toujours attendu
Mais jamais pareil
Et tandis qu'au ciel
Le silence est tel
Qu'on l'entend crier
Dans tes yeux qui battent
La vie est si bath
Que j'en suis noyée
Attention, mon gars!
Ce n'est pas toujours
Qu'on fait de l'amour
Avec ces trucs-là!
Attention, mon gars!
Fais-toi des yeux bleus
Autant que tu veux,
Mais ne gamberge pas
Pour voir si ça va
Patientons jusqu'à dimanche prochain
Les bleuets d'azur
Dans les grands blés murs
Nous attendront bien
Le vent du mois d'août
Sera bien plus doux
La deuxième fois
Et l'herbe d'amour
Sera là toujours
Quand on reviendra
Mais, tu vois, mon gars,
J'avais bien raison
De faire attention
Je gamberge déjà!
Qui peut dire, mon gars,
Si l'on reviendra
Si l'on reviendra
Si l'on reviendra
Si l'on reviendra

Le denicheur - L. Daniderff - Gibert - L. Agel (Extrait)
J'n'attends plus rien - L. Cazaux - Guillermin - M. A. Meleville (Extrait)

Toi, tu dors la nuit
Moi, j'ai de l'insomnie
Je te vois dormir
Ça me fait souffrir
Tes yeux fermés
Ton grand corps allongé
C'est drôle, mais ça me fait pleurer
Et soudain, voilà Que tu ris
Tu ris aux éclats en dormant
Où donc es-tu en ce moment?
Où donc es-tu parti vraiment?
Peut-être avec une autre femme
Très loin, dans un autre pays
Et qu'avec elle, c'est de moi que tu ris...

Toi, tu dors la nuit
Moi, j'ai de l'insomnie
Je te vois dormir
Ça me fait souffrir
Lorsque tu dors
Je n'sais pas si tu m'aimes
T'es tout près, mais si loin quand même
Je suis toute nue, serrée contre toi
Mais c'est comme si j'étais pas là
J'entends pourtant ton coeur qui bat
Je ne sais pas s'il bat pour moi
Je ne sais rien, je ne sais plus
Je voudrais qu'il ne batte plus, ton coeur
Si jamais un jour tu ne m'aimais plus...

Toi, tu rêves la nuit
Moi, j'ai de l'insomnie
Je te vois rêver
Ça me fait pleurer
Voilà le jour et soudain, tu t'éveilles
Et c'est à moi que tu souris
Tu souris avec le soleil
Et je ne pense plus à la nuit.
Tu dis des mots toujours pareils:
"As-tu passé une bonne nuit ?"
Et je réponds comme la veille:
"Oui mon chéri, j'ai bien dormi!
Et j'ai rêvé de toi comme chaque nuit... "

Foto in video: Edith Piaf - Concertgebouw Amsterdam, 1962

Interview après son spectacle a l Olympia 1962
Excerpt:

P.D. "Vous connaissez un triomphe en ce moment, j'espère pour vous qu'il sera dûrable,
est-ce que sincèrement vous croyez que vous chantez aussi bien qu'il y a quinze ans?"

E.P. "Ça c'est... c'est seulement le publique qui peut le dire, je ne sais pas"

P.D. "Vous vous êtes posée la question?"

E.P. "Je pense que je suis plus... plus sincère encore maintenant
que je ne l'étais y'a quinze ans, c'est tout ce que je peut dire"

P.D. "Et c'est plus important que la voix, la sincérité par example?"

E.P. "Oui... oui...

P.D "Merci Edith Piaf".

Foto: Edith Piaf créant 'Le Billard Électrique'- Olympia 1962

Edith Piaf et Georges Moustaki rehearsing T'es beaux tu sais & Milord.

Photo: Georges Moustaki, Michel Rivgauche, Edith Piaf, Germaine Ricord (chanteuse) - Deauville 1958.

Germaine Ricord, 88 ans, son amie
La chanteuse Germaine Ricord a été embauchée fin 1957 par l'impresario d'Edith Piaf pour faire la première partie de sa tournée. « Elle n'aimait pas les femmes, surtout celles qui pouvaient lui faire de l'ombre physiquement. Comme Line Renaud, qu'elle avait massacrée! Et j'étais plutôt mignonne… Mais, à ma surprise, elle m'a prise. Bon, elle m'a demandé de couper mes cheveux et de ne jamais mettre de robe sur scène. Mais, au bout de deux jours, elle m'a prise dans sa voiture et nous sommes devenues amies. C'était une croqueuse d'hommes, j'ai croisé Georges Moustaki, Félix Marten… Lui n'avait aucune envie de coucher avec elle, mais elle a fini par lui dire : Si tu ne couches pas, tu ne feras pas l'Olympia avec moi. Elle pouvait être comme ça, très midinette, aimant rire et exclusive, possessive… Il fallait tout faire comme elle. En fait, après son enfance si chaotique, elle ne supportait pas la solitude. Une nuit, une fois tous ses amis partis, elle m'a suppliée en larmes : Mémène, reste avec moi. On a écouté Mahalia Jackson en boucle jusqu'à midi. Elle m'a permis de rencontrer des gens extraordinaires, Aznavour, Bécaud, Cocteau, elle m'a écrit une chanson avec Moustaki, mais au quotidien, elle était dure à vivre. Au bout de trois ans, j'étais au bord de la dépression. J'ai claqué la porte. Elle m'a rappelée pour me traiter de p'tit con. »

"Dis-moi, je suis peut-être partie un temps trop tard non ? Oui, un ? Il me semble que j'en avais pris à mon aise...."

"Did I start one bar too late ? One ?. I seem to have taken it at ease...

Charles Dumont fait partie de ma résurrection par le fait
que le jour où il est venu me jouer "Non, je ne regrette rien"
ce fût pour moi comme une révélation.
Une envie impérieuse d'effacer tous les mauvais souvenirs
et de recommencer tout à zéro comme l'a écrit Michel Vaucaire.
J'ai reçu en entendant cette chanson comme un coup de poing
au creux de l'estomac.
Il y a dans la musique de Charles Dumont un romantisure
et une violence qui me bouleversent et me donnent en même temps
le goût de la lutte, la lutte pour l'amour, la lutte pour l'amitié,
la lutte pour la chanson,la lutte pour la vie et pour
tous ceux que j'aime.
J'y retrouve toutes mes peines,tous mes désespoir, tous mes espoirs
et surtout mes joies a venir.
Les musiques que je lui chante sont a la fois tendres,
passionées, violentes, pleines d'amour
et elles correspondent a mon état d'âme.

Pour moi: c'est un grand de la chanson!

Édith Piaf

SHOW MORE

Created 7 months, 2 weeks ago.

11 videos

CategoryMusic