Victor_Genieys

Victor_Genieys

Et hop, on entame une trilogie de vidéos centrées autour du cinéma, mais s'en servant comme support pour parler de choses plus vastes.
Ce premier volet traite de l'aspect économique du cinéma, certains termes un peu techniques ne sont pas expliqués, et certains faits que j'énonce sont des simplifications pour m'éviter de faire des détours qui n'apportent rien au propos sinon de prouver que je maitrise le sujet, j'ai préféré laisser les définitions au profil de l'analyse, je ne suis pas un prof et mon but n'est pas de répéter ce que j'ai entendu ailleurs. Dans tous les cas, si des points vous paraissent flous, n'hésitez pas à poser des questions ou à faire des recherches de votre côté. Le raisonnement de cette vidéo n'a rien de définitif, et il vous appartient, à vous de l'interpréter, de le pousser encore plus loin.

Enfin, voici le lien vers l'article dont je parle dans la vidéo (il est en anglais, désolé pour eux qui ont du mal) : http://www.collativelearning.com/Why%20movies%20so%20bad.html

Et pour finir, si vous voulez voir la suite des vidéos, abonnez-vous à la chaîne, et pour être au courant de toute mon actu, abonnez-vous carrément sur mon site égocentrique (victorgenieys.com). Le second volet de cette série ne devrait pas arriver avant janvier, il sera plus long, plus complet.

Salut les jeunes, une nouvelle fois je m'acharne sur internet, je sais que vous aimez ça.

Voici un lien vers un texte de ma plume poético-philosophico-branlette qui est à l'origine de cette vidéo : https://cannacmist.com/2017/12/06/reflets-et-echos/

Pour le reste, voilà des trucs à lire ou à écouter :
Jankélévitch : https://www.youtube.com/watch?v=WrrCTf8qyyc
Beigbeder contre les réseaux sociaux : https://www.franceinter.fr/emissions/le-billet-de-frederic-beigbeder/le-billet-de-frederic-beigbeder-02-novembre-2017
Loi des débouchés et sa critique par Keynes : http://pise.info/eco/loidesay.htm
Damasio, les villes du futur : https://www.youtube.com/watch?v=OimQ3B197-I
Le coût énergétique d'internet : http://www.lemonde.fr/technologies/article/2009/01/12/une-recherche-google-a-un-cout-energetique_1140651_651865.html

Un petit article pour pousser la réflexion plus loin : http://www.slate.fr/monde/80483/nous-avons-tue-notre-internet

Pour ceux qui veulent me suivre : https://www.victorgenieys.com/

Salut, pour commencer, petite volée de liens :

Mon article sur la horde du contrevent : https://www.victorgenieys.com/chroniques-1/la-horde-du-contrevent
Des interventions de Damasio fort intéressantes :
https://www.youtube.com/watch?v=dDijYQ5cPmM
https://soundcloud.com/tedxparis
https://www.youtube.com/watch?v=C33OPohBCB4

Je vous invite à chercher toujours plus de choses à lire/écouter à ce sujet.
A part ça, cette vidéo a un but purement réflexif, je vous invite à réfléchir aux sujets dont je parle et en aucun cas je ne cherche à convertir ou à ce que vous soyez d'accord avec moi.

Et pour finir, voilà mon site pour pouvoir me suivre :
https://www.victorgenieys.com/

PS : en complément je vous recommande la trilogie qatsi (koyaanisqatsi, powaqqatsi et naqoyqatsi) qui traitent du sujet des technologies dans nos sociétés, et dont j'ai également fait une analyse en vidéo.

Interstellar, un film qui a des qualités et beaucoup de défauts. Difficile de couvrir l'intégralité du sujet en un peu plus d'une heure, donc il a fallu condenser, mais si vous vous accrochez, ça devrait bien se passer.

Et cette fois, je m'attaque donc à un film avec un scénario et des personnages ! (en référence à la précédente vidéo sur la trilogie qatsi pour ceux qui suivent)
Le programme est donc dans un premier temps de se pencher sur les défauts d'écriture du film (dîtes vous qu'il y en a plein que j'ai passé sous silence), et dans un second temps de resituer le film par rapport à deux œuvres antérieures qui sont Abyss de James Cameron et 2001 : L'odyssée de l'espace de Kubrick. Il est fortement recommandé d'avoir vu ces films, au moins pour votre culture personnelle et pour comprendre cette vidéo dans des conditions optimales. Et enfin je vais vous livrer une brève analyse d'interstellar dans les grandes lignes pour que vous voyez où se situe vraiment le propos de Nolan (selon moi).

Fin des spoilers sur Abyss : 01:02:41

Sur cette vidéo j'ai essayé de m'amuser un peu, mais sur les prochaines critiques je ferai plus soft au niveau humour et tout pour vraiment me concentrer sur le film et de me servir du montage pour agrémenter mon propos au mieux.

J'ai également ajouté des sous titres à destination des mal entendants, n'hésitez pas à me dire s'ils vous ont été utiles !

Au niveau de vos interactions avec cette vidéo (les commentaires, les partages et tous ces trucs de jeunes), vous faites ce que vous voulez, vous êtes grand, vous connaissez le fonctionnement d'internet. Sachez que si vous voulez suivre mon travail c'est tout à fait possible, d'autres critiques ciné arriveront de temps en temps, et si ça vous intéresse, je fais d'autres trucs à côté, donc si vous voulez vous tenir au courant, passez faire un tour sur mon site :
https://www.victorgenieys.com/

Bon appétit.

C'est bien beau de voir le positif dans cette plateforme, mais à un moment il faut savoir ce qu'on en attend, est-ce destiné aux amateurs ? aux professionnels indépendants ? pour l'éducation populaire ou le divertissement ?

Bon, comprenez qu'en 20 minutes je n'ai pas pu tout aborder et il faudrait peut-être un tome 2 pour plus rentrer dans le détail, d'ailleurs je passe un peu vite sur certains points qui auraient mérité peut être un peu de développement, mais je suis parti du principe que vous comprendriez (vous allez pas me reprocher de vous prendre pour des gens intelligents ? Je sais que ça change de d'habitude, mais quand même). D'ailleurs, j'aurai pu accompagner chacun de mes propos avec des extraits de vidéos pour que vous compreniez de quel youtuber je parle pour chaque cas de figure, mais j'ai trouvé ça plus intéressant de ne pas le faire et de vous laisser penser à qui vous voulez.

Bref, que vous soyez d'accord avec moi ou non, soyez intelligents et ne tombez pas dans une croisade stérile contre moi ou mes idées, réfléchissez et remettez tout en cause, surtout ce que je dis, et peut être qu'à partir de là on pourra construire un youtube meilleur (make internet great again lol)

Pour les fous qui lisent les descriptions en entier et qui s'intéresseraient à ce que je fais, vous pouvez suivre mon actualité sur mon site : https://www.victorgenieys.com/

(vidéo initialement postée le 28 juin 2017, à l'occasion de la fermeture du site t411)

Notre fierté nationale est de se dire que le partage de connaissances gratuit et illimité est un acte répréhensible.
Après avoir fait une très looooooongue vidéo traitant du téléchargement, je me suis dit que ça serait intéressant, au moins pour l'exercice de style, d'en faire une version synthétique, puisque je fais rarement des formats de moins d'une heure sur ma chaîne.

Et même si je n'ai pas pu aller dans le détail, j'ai réussi à résumer en moins de 10 minutes pourquoi le téléchargement n'est pas une mauvaise chose, au contraire, et en quoi ce n'est pas les artistes qu'il concerne (bon ça j'ai pas pu vraiment en parler).

Internet a créé le téléchargement et le téléchargement a créé internet, rappelez vous que beaucoup de vidéos que vous regardez sont faites avec des logiciels crackés, et que l'intégralité de mon contenu est dû au téléchargement, même mes albums de musique n'auraient jamais vu le jour si je n'avais pas pu cracker des logiciels : le téléchargement étend nos perspectives bien plus qu'il ne les restreint.

Cette vidéo est en hommage de T411, une sorte de médiathèque incroyable qui m'a permis de mettre la main sur des oeuvres qui étaient totalement introuvables autrement.

Si ce que je fais vous intéresse :
https://www.victorgenieys.com/

Quitte à se barrer de youtoube, autant le faire avec panache !
J'ai voulu éviter au maximum de m'en prendre à des personnes et d'illustrer mes propos avec des exemples, ça n'est pas le but, ce que je dénonce ce sont des comportements, et les personnes qu'il y a derrière ne m'intéressent pas. Sur internet on ne connait pas les gens, il n'y a donc pas d'a priori à avoir sur qui que ce soit.

Pour me suivre, l'adresse à ne pas louper c'est mon site avec un nom de domaine qui reflète toute ma mégalomanie : https://victorgenieys.com
et si vous n'êtes intéressé que par les vidéos, c'est sur bitchute : https://www.bitchute.com/channel/jkTuQqYxN4Xw/

Pour le projet "le miroir", voici la page qui décrit un peu en quoi ça consiste avec des dates de spectacles à venir : https://victorgenieys.com/le-miroir
Le youtube assoicé : https://www.youtube.com/channel/UCWPQei_--zqMGuuIfoj4USQ
Et le facebook (n'hésitez pas à m'ajouter, plus il y a de monde, mieux c'est) : https://www.facebook.com/victor.miroir.9

Concernant l'extrait de la nuit originale, je n'ai rien contre ces personnes, c'est pour ça que j'ai enlevé la vidéo et masqué les voix, ce qui est important c'est ce qui est dit, et non qui parle. Les nuits originales sont de bons podcast de divertissement, mais dès qu'ils abordent des sujets politiques, c'est catastrophique. J'ai écouté l'extrait en question à sa sortie et il m'avait laissé un goût très amer, et quand, après quelques mois, les propos tenus se sont avérés prophétiques, je n'ai pas pu m'empêcher de repenser à cette vidéo.
Ce que je dénonce, c'est qu'il y a des gens sur youtube qui ne résonnent plus en création et en art, mais en divertissement, et que c'est fini, youtube n'est plus une plateforme pour les créateurs, c'est devenu un réseau social, parce que les arguments tenus dans ce podcast sont valables, uniquement si l'on considère que youtube doit fonctionner comme facebook et qu'on le vide de toute sa substance artistique.

Bref, les artistes n'ont pas leu..

Nous voici au troisième épisode de flou sonore, et cette fois ci on va essayer de comprendre pourquoi la démocratie va mal avec l'intermédiaire du top 50.

Cet épisode est une invitation à la réflexion et propose finalement plus de questions que de réponses, je vous invite à creuser les sujets aborder et à rester intelligent avec du recul par rapport à tout ça.

J'ajoute par rapport à cette vidéo que le tableau des science politiques est un raccourci de la réalité et en vrai les choses sont bien plus complexes (c'est le principe d'un schéma ceci dit), et quand je parle de démocratie, je parle surtout de la démocratie telle qu'on l'envisage dans notre pays actuellement, et retenez qu'il y a des dizaines de façons de mener une démocratie et qu'on peut très bien être dans un état organisant des élections où tout le monde peut participer sans être en démocratie, et à l'inverse on peut être en démocratie sans qu'il n'y ait de vote.

Ceci étant dit, un peu de pub pour ma gueule, si ça vous intéresse de savoir ce que je fais : victorgenieys.com

Nouvel épisode de flou sonore, et cette fois on va s’intéresser à l’utilisation du son en musique et son indispensabilité, nous allons donc voir s’il est nécessaire d’avoir du son pour faire de la musique ?

Cet épisode s’inscrit dans une trilogie qui s’attache à répondre à la question qu’est-ce que la musique ? Si vous ne l'avez pas vu, regardez donc le premier épisode : https://www.bitchute.com/video/OZthRXgtLXjs/

Pour me suivre : victorgenieys.com

Et pour les plus téméraires vous pouvez même écrire votre propre réflexion dans les commentaires et partager la vidéo.

Voici donc le premier épisode de l'émission flou sonore qui a pour but de s'intéresser à des problèmes touchant la musique, mais dépassant ce sujet pour y répondre.
Les trois premiers épisodes ont pour but de se pencher sur la question ''qu'est-ce que la musique ?'' sans pour autant donner de réponse, car, dans ces vidéos le travail doit venir aussi de vous !

Ce premier chapitre traite du silence, et l'ensemble de ce que je veux dire est contenu dans la vidéo, donc n'hésitez pas à laisser votre réflexion personnelle dans les commentaires pour permettre au débat de se faire.

Si cette vidéo vous a plu et que vous souhaitez en savoir d'avantage sur ce que je fais, rendez vous ici : victorgenieys.com

Dans cette vidéo je vais revenir sur une trilogie trop peu connue, mais qu'il me paraît presque indispensable de regarder. Je vais tâcher d'expliquer les enjeux et thématiques derrière chaque film en vous laissant au maximum le soin d'interpréter chaque plans à votre manière.

Aussi mon propos s'adresse aux personnes qui ont regardé ces films, si vous ne les avez pas vus, ne regardez pas ma vidéo et courez voir ces films, c'est beaucoup plus important ! Et cette vidéo ne dispense pas le visionnage des films, vous passeriez vraiment à côté de quelque chose.

Ceci étant dit cette analyse est mon point de vue personnel et en aucun cas une lecture objective, la création de cette vidéo est uniquement motivée par la passion et l'amour de ces films.

Pour ceux qui désirent aller plus loin, j'utilise des extraits d'une interview et d'une conférence de Godfrey Reggio, elles sont disponibles ici :
-L'interview : https://www.youtube.com/watch?v=3gsCTkd3A5M
-La conférence : https://www.youtube.com/watch?v=QHlRnESRph8

Je me suis également aidé des différents éléments du coffret blu-ray (making-of, interviews...) mais mon analyse est principalement basée à travers un ressenti et une interprétation personnelle que j'ai par la suite complétée avec ce que j'ai appris sur l'équipe de réalisation.

Enfin si vous voulez aller plus loin, je vous propose quelques autres métrages dans la lignée de ces films :
-Les autres œuvres de Godfrey Reggio, à commencer par son dernier long métrage Visitors, mais aussi ses courts (evidence, anima mundi...)
-Samsara de Ron Fricke qui est son film le plus intéressant, mon avis sur Baraka est beaucoup plus mitigé, ça recycle beaucoup ce la saga qatsi mais de façon beaucoup plus simpliste.
-Les films de Artavazd Pelechian, cinéaste russe ayant principalement œuvré dans les années 60, ses courts métrages (en particulier nous) font souvent penser au cinéma de Reggio.
-Evidemment le cinéma de Luis Bunuel qui a donné envie à Reggio de faire un film.

J'espère que vous comprendrez le monde différemment et que vous aurez un regard nouveau après avoir vu ces films et compris leur portée, merci pour votre attention et pensez à parler de cette trilogie autour de vous.

victorgenieys.com

SHOW MORE

Created 3 months ago.

11 videos

CategoryArts & Literature