Vincent_Reynouard

Vincent_Reynouard

Dans le troisième épisode de la série consacrée à la prétendue « Shoah par balles », Vincent Reynouard expliquera calmement pourquoi, à l'Est, les Einsatzgruppen ont perpétré des tueries de femmes et d'enfants juifs. Ce troisième épisode lui vaudra d'être accusé d'antisémitisme fanatique: "Reynouard justifie les pogroms" lancera-t-on. D'où cette vidéo introductive : Reynouard y explique pourquoi, même s'il partage en grande partie les constats opérés par les antijuifs, il reste, pour sa part, « judéo-indifférent ». Ces explications nécessitent de remonter assez loin et de pénétrer sur le terrain de l'histoire générale ainsi que celui de la spiritualité (Reynouard expliquera sa vision du monde). Ceux qui ne veulent entendre parler d'aucun de ces deux sujets peuvent délaisser cette vidéo et attendre la semaine prochaine le troisième épisode de la série consacrée à la « Shoah par balle ».

Plan de l'exposé :

1. Mon évolution sur la « question juive »
2. La catastrophe de la « socialité » telle qu'elle s'est développée
3. Révisions nécessaires :
a) Le prêt à intérêt : une spécificité juive ?
b) Les origines du commerce à grande échelle et du capitalisme
4. La cause profonde du pouvoir de la haute finance
5. L'enjeu spirituel
a) Les limites de la Science
b) L'hypothèse naturaliste ne me convainc pas
c) Un ordre issu d'une pensée créatrice de sens
6. La nécessité des épreuves et de l'adversité
7. Nécessité de changer de paradigme
8. Ma voie : le « tonglen » plutôt que l'antijudaïsme

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://bolgue-sc.com

Les historiens accrédités prétendent que le génocide des Juifs commença vers la fin de l'été 1941. Aucun ordre écrit n'ayant été retrouvé, ils arguent du fait qu'à partir de septembre 1941, les Einsatzgruppen commencèrent à massacrer systématiquement les Juifs (hommes, femmes et enfants). Pour eux, c'est la preuve que des ordres oraux ont été donnés. Dans cette deuxième partie, Reynouard démontre l'absurdité de la thèse selon laquelle le génocide des Juifs aurait été ordonné oralement. Il expose les incohérences et les loufoqueries auxquelles mène cette histoire officielle. Puis, s'appuyant sur des documents historiques, il rappelle que la « Solution finale » fut la déportation des Juifs à l'Est. Ces précisions effectuées, il en vient à l'étude de Siegfried Verbeke sur les Einsatzgruppen : après avoir épluché minutieusement les rapports d'époque, pour la période allant de juin 1941 à juillet 1942, l'auteur arrive à un total de 300 000 victimes environ (et non plus d'un million comme l'affirment les historiens accrédités).
A suivre : une « guerre juive »...

Plan de l'exposé :

6°) Ce que fut la « Solution finale »
- Aucun ordre d'exterminer les Juifs
- L'utilisation du Zyklon B à Auschwitz
- Les discours de Himmler à Posen : une thèse officielle incohérente
- De prétendues directives orales, données à demi-mot
- Les loufoqueries où mène la thèse des « ordre oraux »
- Fours crématoires : une réalité mal interprétée
- La « Solution finale », c'était l'expulsion des Juifs à l'Est
7°) Les bilans des tueries opérées par les Einsatzgruppen confirment-ils la thèse officielle du génocide planifié ?

II. L'étude de Siegfried Verbeke sur les Einsatzgruppen
1°) 300 000 victimes environ
A suivre...

Restez informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

Depuis le début des années 2000, historiens et gardiens de la Mémoire insistent de plus en plus sur la “Shoah par balles”. Siegfried Verbeke a terminé une étude sur le sujet. Cette série de quatre vidéos, réalisée par Vincent Reynouard, la présente en exclusivité.
Dans le premier épisode Reynouard expose la faillite de la “Shoah par gaz” qui pousse les historiens à privilégier de plus en plus la “Shoah par balles”. Puis il explique quelle fut la mission des Einsatzgruppen en Pologne. Il réfute ainsi les mensonges du documentaire antinazi “Apocalypse” qui prétend montrer des Juifs de Pologne contraints de creuser leur tombe... S'appuyant sur des documents et sur l'analyse de clichés, Reynouard démontre qu'il s'agissait de Juifs astreints au travail. Enfin, il explique pourquoi des violences et des exécutions sommaires survinrent en Pologne occupée : à la terreur orchestrée par la Résistance polonaise, les Allemands répondaient par une contre-terreur...

Plan de l'exposé :

I. Shoah : Une thèse officielle changeante et fragile
1°) Jusque dans les années 2000, le triomphe de la « Shoah par gaz » avec Auschwitz
2°) Au fil des années, la « Shoah par gaz » rétrécit...
a) Les constats matériels contredisent la thèse officielle
b) Gazages homicides : les révisions à la baisse
3°) … pendant que la « Shoah par balles » prend de l'importance
4°) Himmler fut-il « l'architecte du génocide » ?
5°) La mission des Einsatzgruppen en Pologne : pas d'extermination
a) La politique antijuive allemande en Pologne
b) La mission des Eisatzgruppen en Pologne
c) Où Himmler intervient dans la « Solution finale »
d) Des massacres systématiques dès 1939-1940 en Pologne ?
e) Des Juifs qui creusent leur tombes ? Non...
f) Pourquoi ces exécutions sommaires

A suivre

Restez informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com
Musique : https://www.youtube.com/user/LabelABD

Le naufrage de la thèse officielle ou :pourquoi les historiens refusent tout débat avec les révisionnistes. Dans cette deuxième partie, Reynouard démontre que dès qu’ils prétendent aborder l’aspect technique du prétendu « Holocauste », les historiens commettent des erreurs et des bévues monumentales. Se fondant sur le livre de l’historienne Anne Grynberg « Shoah, l’impossible oubli », Reynouard dévoile toute les tromperies auxquelles doivent se livrer les gardiens de la Mémoire pour tenter de sauver la thèse officielle. Au terme de cette vidéo, on comprend pourquoi ces derniers refusent tout débat avec les révisionnistes.

Répondant à une demande d'un petit-fils de déportés morts dans les camps, Vincent Reynouard propose de faire office du guide pour une visite d'Auschwitz...

Exposé passionnant en deux parties. Dans la première, Reynouard part d'une nouvelle publication sur « L'Allemagne nazie » pour analyser les rouages de la propagande antinazie telle qu'elle se développe aujourd'hui. Il explique notamment la façon avec laquelle on trompe le public pour le faire croire en « l'Holocauste ». Cet exposé lui permet de (re)dire certaines vérités sur le national-socialisme et de dénoncer les poncifs de la propagande alliée depuis 1945.

Plan de l'exposé :

1. Lebensborn : une présentation malhonnête et n mensonge ridicule
2. Holocauste : Les sempiternels mensonges sur la conférence de Wannsee
3. Aucune représentation de l'arme du crime
a) Une boîte de Zyklon B n'est pas la preuve d'une extermination de masse
b) Un crématoire n'est pas la preuve d'une extermination de masse
c) Les charniers du camp de Bergen-Belsen montrent une catastrophe humanitaire
d) Une propagande qui, depuis 1945, repose sur le même mécanisme

A suivre (deuxième partie) : « Holocauste » : pourquoi les historiens refusent le débat.

Restez informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

Prenant l'exemple du commandant Aubenas, Vincent Reynouard critique les identitaires, les nationalistes ou les patriotes qui veulent sauver la France (et l'Europe) en parlant d'économie, de remigration, etc., mais en ignorant le révisionnisme ou, pis, en cautionnant l'Histoire écrite par les vainqueurs de 1945. Reynouard explique qu'en adoptant cette stratégie, ils stérilisent leur combat.

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

Prenant l'exemple du commandant Aubenas, Vincent Reynouard critique les identitaires, les nationalistes ou les patriotes qui veulent sauver la France (et l'Europe) en parlant d'économie, de remigration, etc., mais en ignorant le révisionnisme ou, pis, en cautionnant l'Histoire écrite par les vainqueurs de 1945. Reynouard explique qu'en adoptant cette stratégie, ils stérilisent leur combat.

Vincent Reynouard rappelle pourquoi, le 13 juillet 1990, une loi antirévisionniste a été votée en France. Que révèle cette loi qui assassinait la liberté d'expression ? Réponse dans cette vidéo...

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

Dimanche, l'équipe de France de football remportera peut-être la coupe de la FIFA. Mais depuis des années, et sans que ce soit su, la France est championne du monde dans la coupe de la FIHA... Une vidéo à faire circuler avant la finale...

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

Un Internaute prétend opposer aux « négateurs » le documentaire diffusé par les Alliés en 1945 et intitulé : « Camps de concentration et prisons nazies ». Dans cette vidéo, Vincent Reynouard relève le défi et dévoile les principaux mensonges de ce film de propagande :
- Mensonge sur les crématoires du camp de Buchenwald
- Tricherie et mensonge par omission à propos de Nordhausen
- L'abat-jour en peau humaine de Buchenwald : un mensonge honteusement exploité
- La prétendue « chambre à gaz » homicide de Dachau : mensonges et malhonnêteté

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com
Musique : “Fantôme déconnecté” (lien : https://www.youtube.com/user/LabelABD)

L'origine réelle des photos prises en 1945 dans les camps allemands (Ma plaidoirie..., épisode 7)
Un Internaute prétend opposer aux « négateurs » le documentaire diffusé par les Alliés en en 1945 et intitulé : « Camps de concentration et prisons nazies ». Dans cette vidéo, Vincent Reynouard relève le défi et dévoile les principaux mensonges de ce film de propagande.

Plan de l'exposé :

Mensonge sur les crématoires du camp de Buchenwald
Tricherie et mensonge par omission à propos de Nordhausen
L'abat-jour en peau humaine de Buchenwald : un mensonge honteusement exploité
La prétendue « chambre à gaz » homicide de Dachau : mensonges et malhonnêteté

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com
Musique : “Fantôme déconnecté” (lien : https://www.youtube.com/user/LabelABD)

Vincent Reynouard ayant pu récupérer ses notes et les documents rassemblés en prison (dessin de la cour de la prison, de sa cellule, etc.) , il nous livre aujourd'hui (et avec humour) d'autres anecdotes et d'autres réflexions sur son expérience de la détention.

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

Vincent Reynouard ayant pu récupérer ses notes et les documents rassemblés en prison (dessin de la cour de la prison, de sa cellule, etc.) , il nous livre aujourd'hui (et avec humour) d'autres anecdotes et d'autres réflexions sur son expérience de la détention.

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

En 1987, le professeur Faurisson démolit le film « Shoah » réalisé par Claude Lanzmann. Sa critique fut diffusée sous le titre : "ouvrez les yeux, cassez la télé !".
Alors que, suite à la mort du réalisateur, Arte rediffuse ce documentaire de 9 h 30, Vincent Reynouard consacre une vidéo au texte du professeur Faurisson. Il le lit en montrant à l'écran les documents et les extraits du film sur lesquels le professeur s'appuyait pour ridiculiser Lanzmann. Il en résulte une démonstration très vivante et percutante. 

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

En 1987, le professeur Faurisson démolit le film Shoah dans un texte paru sous le titre : "ouvrez les yeux, cassez la télé !"
Alors que, suite à la mort de Claude Lanzmann, Arte rediffuse ce documentaire, Vincent Reynouard consacre une vidéo au texte du professeur Faurisson. Il le lit en montrant en en même temps les documents et les extraites de film sur lesquels s'appuyait le professeur. Il en résulte une démonstration très vivante et percutante.
Les documents montrés sont disponibles sur Blogue-sc.com

Dans cette vidéo de présentation, Vincent Reynouard dévoile ses projets révisionnistes pour le futur, en explique l'importance politique (car nos adversaires, eux, utilisent l'Histoire comme une arme idéologique redoutable, Vincent en donne de nouveaux exemples lumineux) et appelle ceux qui le peuvent à l'épauler dans sa tâche.

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

Dans cette vidéo de présentation, Vincent Reynouard dévoile ses projets révisionnistes pour le futur, en explique l'importance politique (car nos adversaires, eux, utilisent l'Histoire comme une arme idéologique redoutable, Vincent en donne de nouveaux exemples lumineux) et appelle ceux qui le peuvent à l'épauler dans sa tâche.

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

Les fanatiques de la Mémoire sont d'une malhonnêteté parfois abyssale. Ainsi lorsqu'ils persistent à citer (comme ayant de la valeur) le « témoignage » d'un SS qui aurait assisté à un « gazage » (et qui en aurait donné une description très précise), alors que ce « témoignage » a été réfuté depuis plus de vingt ans par l'historien qui, depuis toujours, l'utilisait... Un comble et une preuve flagrante de malhonnêteté !

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

Les fanatiques de la Mémoire sont d'une malhonnêteté parfois abyssale. Ainsi lorsqu'ils persistent à citer (comme ayant de la valeur) le « témoignage » d'un SS qui aurait assisté à un « gazage » (et qui en aurait donné une description très précise), alors que ce « témoignage » a été réfuté depuis plus de vingt ans par l'historien qui, depuis toujours, l'utilisait... Un comble et une preuve flagrante de malhonnêteté !

Dans un récent message hargneux, « Vidal-Naquet » affirme connaître personnellement la mère de Vincent Reynouard. Il prétend qu'elle lui aurait confirmé que, depuis des années, son fils était un « psychopathe à tendance psychotique ». « Vidal-Naquet » en profite pour resservir trois arguments souvent opposés aux révisionnistes : 1. vous êtes des fous ; 2. votre public est composés de gens haineux (antisémites, antisionistes, néonazis...) 3. ensemble, vous formez un groupuscule marginal dont tout le monde se moque. Avec finesse, (ce qui démontre sa santé d'esprit) Vincent Reynouard réfute un par un ces arguments. Revenant en outre sur Auschwitz et Treblinka, il en profite pour ridiculiser une fois de plus ce « Vidal-Naquet » et sa thèse officielle...

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com
Musique : “Fantôme déconnecté” (lien : https://www.youtube.com/user/LabelABD)

Sujet de l'épisode : L'origine des photos prises à la libération des camps (1)

Dans ce sixième épisode, je dévoile, sur des exemples précis et documentés, la façon dont, en 1945, les vainqueurs ont menti dans leur présentation des camps de concentration. Tout comme 80 ans plus tôt avec le camp d'Andersonville, ils ont utilisé des photos hors contexte. De plus, ils ont outrageusement manipulé les chiffres de la mortalité.

Plan de l'exposé :

1. Une gigantesque opération de propagande
2. Un cas concret de vérité occultée : les soins médicaux à Dachau
3. 1945 : le vainqueur manipule les chiffres

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

Sujet de l'épisode : L'origine des photos prises à la libération des camps (1)
Dans ce sixième épisode, je dévoile, sur des exemples précis et documentés, la façon dont, en 1945, les vainqueurs ont menti dans leur présentation des camps de concentration. Tout comme 80 ans plus tôt avec le camp d'Andersonville, ils ont utilisé des photos hors contexte. De plus, il ont outrageusement manipulé les chiffres de la mortalité.

Un Internaute m'écrit : « Le commentaire de « Vidal-Naquet » que vous avez mentionné dans votre dernière vidéo m'a troublé. Les révisionnistes affirment que les Juifs déportés à partir de 1942 étaient expulsés vers l'Est. Or, « Vidal-Naquet » souligne que les 400 000 Juifs hongrois déportés au printemps et à l'été 1944 « ne pouvaient pas être relocalisés à l'Est étant donné l'importante avancée soviétique ». Les révisionnistes peuvent-ils répondre à cet argument de bon-sens ? » Dans cette vidéo, je réponds.

Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

Un Internaute m'écrit : « Le commentaire de « Vidal-Naquet » que vous avez mentionné dans votre dernière vidéo m'a troublé. Les révisionnistes affirment que les Juifs déportés à partir de 1942 étaient expulsés vers l'Est. Or, « Vidal-Naquet » souligne que les 400 000 Juifs hongrois déportés au printemps et à l'été 1944 « ne pouvaient pas être relocalisés à l'Est étant donné l'importante avancée soviétique ». Les révisionnistes peuvent-ils répondre à cet argument de bon-sens ? » Dans cette vidéo, Vincent Reynouard répond.
Pour rester informé de l'actualité de Vincent Reynouard : http://blogue-sc.com

SHOW MORE

Created 8 months, 3 weeks ago.

135 videos

CategoryEducation

Chaîne qui diffuse les thèses révisionnistes. Je propose, j'expose, je n'impose pas. A vous de juger en comparant ce que j'affirme avec ce que mes adversaires affirment de leur côté.