Coronavirus un test PCR a percé la paroi du cerveau d’une américaine